Une médiatrice familiale à Ixelles

Une médiatrice familiale agréée à Ixelles

 

Titulaire d'un Master à orientation pédagogique de l’ULB et agrégée, Corinne De Decker porte un intérêt tout particulier aux relations humaines ainsi qu’aux modes alternatifs de résolution des conflits. Sensibilisée à l’écoute active et à la gestion des conflits, elle a suivi une formation universitaire en médiation familiale. A l’instar de ses co-médiatrices, elle s’investit au sein de l’association ‘Convergences’.   

 

Dans un espace chaleureux à Ixelles, Corinne De Decker vous aide à renouer le dialogue et vous accompagne dans la recherche de solutions constructives, durables et respectueuses des besoins et ressentis de chacun, en toute confidentialité, bienveillance, neutralité et légalité. Avec à la clé un accord de médiation qui pourra être homologué devant un Tribunal, lui conférant la même force exécutoire qu'un jugement.

 


Pour la joindre:

Corinne De Decker 

avenue des Courses 18

1050 Bruxelles

0479/43.40.75

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Borgers candice (mercredi, 18 août 2021 12:09)

    Bonjour, je suis à la recherche d une personne qui me permettrait d'ouvrir le dialogue avec ma fille de bientôt 18 ans. En effet, tout ce que je peux dire, même avec toutes les précautions est pris comme une attaque. La réaction immédiate est de se fermer, de pleurer et de s'en aller pour téléphoner à son petit ami.
    Ces réactions me mettent de plus en plus en colère d'autant qu'il s'agit à présent de son avenir et de ses prochaines études. Son GSM ne quitte quasi pas sa main et toutes ces conversations ne sont basées que sur des choses qu'elle a vu sur internet, Instagram, tik tok, YouTube,... Elle ne montre aucun intérêt pour d autres choses (théâtre, spectacle, lecture, etc) ou seulement si on lui propose (reaction= oui, pq pas) et ne prend que très rarement part aux discussions entre adultes. Pourtant elle se destine à la réalisation et s est inscrite à L'IAD. Là aussi, j'ai lu ses réponses au questionnaire d'admission, je doute qu'elle aie une chance... Elle a eu un mois pour répondre et s'y est prise le jour même, prétendant être 'motivée'.
    Elle a des 'projets' mais ne met rien en place pour les faire aboutir.
    À la maison, elle a une seule tâche assignée car sinon elle oublie et même comme ça, il faut encore lui rappeler par moment.
    Tout ce qu'on peut lui dire est mal pris, elle répète en pleurant 'qu on ne la croit pas capable' 'qu' elle sait qu'elle est nulle' etc choses que JAMAIS je ne lui ai dites ou fait ressentir... Ça semble être devenu sa parade pour éviter de devoir se remettre en question. Et là je me sens démunie et mon conjoint, qui tente également des choses avec bcp de bienveillance, l'est tout autant...
    Pensez-vous que vous pourriez aider rétablir la communication ?

    Merci d'avance,

    Candice Borgers
    0473689112